Nouveau chef au Bloc québécois: déjà une démission, mais Plamondon restera

MONTRÉAL – L’arrivée de Mario Beaulieu comme chef du Bloc québécois ne plaît pas à tous les militants, et déjà, un président d’association a annoncé sa démission.

Le président de l’association bloquiste d’Hochelaga, à Montréal, Jerry Beaudoin, a décidé de quitter les rangs de la formation souverainiste, ne pouvant se rallier aux positions défendues par le nouveau chef.

Le vétéran député bloquiste Louis Plamondon, qui appuyait son collègue André Bellavance dans la course à la direction, a admis samedi qu’il faudra s’adapter au style du nouveau chef, et apprendre à travailler sous ses directives.

M. Plamondon, qui est le député fédéral avec le plus d’ancienneté, soit 30 ans à la Chambre des communes, a toutefois l’intention de solliciter un autre mandat aux prochaines élections générales.

Le député de Bas-Richelieu-Nicolet-Bécancour explique que le financement de sa prochaine campagne électorale est déjà complété, et que son équipe est également formée.

Louis Plamondon, frère du parolier Luc Plamondon, aura 71 ans le 31 juillet prochain.

Les plus populaires