Opération de la SQ sur les excès de vitesse sur les chantiers routiers

MONTRÉAL – L’Opération orange, qui consiste en une surveillance de la vitesse des automobilistes dans plusieurs zones de chantiers routiers, a lieu ce mercredi à travers le Québec, à l’initiative du ministère des Transports et de la Sûreté du Québec.

Les entraves causées par les chantiers modifient les conditions de circulation. Le respect des limites de vitesse à ces endroits est donc un élément déterminant pour la sécurité des usagers de la route, des signaleurs et des travailleurs.

En vertu du Code de la sécurité routière, les amendes sont doublées pour quiconque dépasse la limite de vitesse affichée dans les zones de travaux.

L’an dernier, 938 personnes ont été victimes d’accidents à ces endroits et, de ce nombre, cinq sont décédées. Dans plusieurs cas, la vitesse était en cause.

En 2013 seulement, la Sûreté du Québec a émis 11 191 constats d’infraction pour des excès de vitesse sur les sites de travaux.

Les chantiers ciblés seront aussi surveillés au moyen des radars photo mobiles afin de détecter les excès de vitesse.