Opération policière à Gatineau après des menaces: le forcené se rend

GATINEAU, Qc – L’opération policière qui a été déclenchée dimanche dans un quartier paisible de Gatineau, en Outaouais, a pris fin lundi matin lorsque le forcené qui en faisait l’objet s’est rendu paisiblement, vers 7h45.

Le Gatinois, âgé de 30 ans, devait comparaître lundi après-midi à la Cour du Québec sous des accusations de menaces de mort envers l’ensemble des policiers de Gatineau et de bris de probation.

Dimanche, Geremi Poirier s’est barricadé dans sa résidence de la rue de Pincourt après avoir apparemment proféré des menaces contre les forces de l’ordre sur un réseau social.

La police a d’abord été en mesure d’entrer en contact avec lui mais il a dit aux policiers qu’il refusait de quitter sa demeure. Les communications entre la police et l’homme ont été interrompues pendant plusieurs heures; l’homme refusait de répondre au téléphone.

Le groupe d’intervention tactique a été déployé sur les lieux de cette intervention qui a aussi mobilisé plusieurs enquêteurs. Un périmètre de sécurité a été établi et quatre résidences ont été évacuées par mesure préventive.

C’est un citoyen qui aurait aperçu les propos du suspect sur Internet et qui aurait alerté les autorités.