Option nationale voudrait rapatrier le programme de l’assurance-emploi

SEPT-ÎLES, Qc – Option nationale aimerait que soit rapatrié le programme de l’assurance-emploi.

Le chef du parti, Sol Zanetti, a présenté cette proposition lors d’un point de presse, vendredi, à Sept-Îles.

Selon M. Zanetti, Québec doit gérer son développement pour être en mesure de diversifier son économie, la rendre prospère et être capable de faire adéquatement face aux pertes d’emploi.

Option nationale s’engage donc à prendre la gestion et le contrôle de la caisse d’assurance-emploi, jugeant qu’en rapatriant ce programme social, le Québec pourra établir les paramètres d’un régime qui concorde avec les besoins du marché du travail dans la province.

Selon M. Zanetti, le rapatriement de l’assurance-emploi permettra d’adapter le programme au marché de l’emploi du Québec, de tenir compte de ses particularités, comme les travailleurs saisonniers, et aussi de mieux l’intégrer à la formation des travailleurs.

Option nationale avance qu’une perte d’emploi ne serait alors plus synonyme de chômage, mais bien de formation, de perfectionnement, de réorientation professionnelle et d’investissement autant pour le futur travailleur que pour l’employeur.

«Ottawa ne met pas un sou dans ce programme il n’y a donc pas de raison qu’il gère le régime et décide des critères», a pour sa part indiqué le candidat d’Option nationale dans la circonscription de Duplessis, Yan Rivard.