Ottawa affiche un excédent de 3,9 G $ pour les deux premiers mois de 2015-16

OTTAWA – Le gouvernement fédéral a affiché un excédent de 3,95 milliards $ pour les deux premiers mois de l’exercice financier 2015-16, aidé par une augmentation des revenus issus de l’impôt sur le revenu et le produit de la vente de ses dernières actions de General Motors.

Le résultat se compare à un déficit de 1,15 milliard $ pour la même période l’an dernier, a indiqué le ministère des Finances dans sa Revue financière mensuelle.

Les revenus pour la période de deux mois ont augmenté à 49,05 milliards $, par rapport à 43,5 milliards $ l’an dernier, une croissance de 12,8 pour cent attribuable à la vente des actions de GM, ainsi qu’à la hausse des revenus tirés de l’impôt sur le revenu et des taxes et droits d’accise.

Entre-temps, les dépenses des programmes ont progressé à 40,02 milliards $ par rapport à 39,45 milliards $ un an plus tôt, une hausse de 1,5 pour cent résultant d’une augmentation des principaux transferts aux particuliers et aux autres administrations, laquelle a été partiellement contrebalancée par une réduction des dépenses directes des programmes.

Les frais de la dette publique ont diminué de 2,3 pour cent à 5,08 milliards $, en regard de ceux de près de 5,2 milliards $ lors des mêmes deux mois l’an dernier.

Le budget déposé en avril prévoyait un excédent de 1,4 milliard $ pour l’exercice financier actuel, mais certains observateurs se demandent maintenant si un tel objectif est réaliste compte tenu de la contre-performance de l’économie canadienne depuis le début de l’année.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie