Ottawa pourrait atteindre le déficit zéro plus tôt que prévu, estime le DPB

OTTAWA – Alors que le gouvernement conservateur déposera son «budget préélectoral» mardi prochain, le Directeur parlementaire du budget (DPB) annonce vendredi qu’Ottawa devrait atteindre l’équilibre budgétaire dès cette année, soit un an plus tôt que prévu.

Selon le DPB, Ottawa affichera un surplus de 3,4 milliards $ pour l’année 2014-2015, alors que le gouvernement fédéral prévoyait un déficit de 2,9 milliards $ dans sa mise à jour financière de novembre.

Le DPB prédit aussi qu’Ottawa devrait afficher des surplus de 1,3 milliard $ en 2015-2016 et 2016-2017, mais affichera ensuite de légers déficits jusqu’en 2020 — de 2,1 milliards $, 2,9 milliards $ et 900 millions $. Ces manques à gagner sont attribués à la baisse annoncée des taux de cotisations à l’assurance-emploi, qui entrera en vigueur en 2017.

Le Directeur parlementaire du budget rappelle cependant la faiblesse relative de ces déficits, qui n’auraient donc qu’un impact négligeable sur la dette publique et l’économie en général. De plus, le gouvernement pourrait facilement éliminer ces légers déficits par des mesures fiscales mineures ou des réductions budgétaires.

Ces prévisions sont fondées sur le «statu quo financier» — qui présente la situation des finances publiques avant toute mesure qui pourrait être annoncée dans le budget de mardi.

Le mois dernier, le gouvernement révélait qu’il avait dégagé un surplus de 1,3 milliard $ pour les 10 premiers mois de l’exercice 2014-2015, ce qui laissait déjà entrevoir l’atteinte de l’équilibre budgétaire plus tôt que prévu.

Le ministre des Finances, Joe Oliver, martèle toujours qu’il atteindra le déficit zéro en 2015-2016.

Laisser un commentaire