Prestation pour enfants: pas de données sur le nombre de familles inscrites

OTTAWA – Le ministère fédéral responsable de la prestation universelle pour la garde d’enfants (PUGE) refuse de dévoiler le nombre exact de familles qui ne s’étaient pas inscrites au programme et qui ont décidé de le faire après que le gouvernement Harper eut offert plus d’argent aux familles.

En plus de lancer une campagne soutenue pour vanter la bonification de l’allocation tout au long de l’été, les conservateurs avaient incité quelque 200 000 familles à s’inscrire au programme, les avertissant qu’elles tourneraient le dos à des sommes d’argent importantes si elles ne le faisaient pas.

Emploi et Développement social Canada refuse de dire combien de ces familles ont souscrit au programme à temps pour recevoir l’allocation bonifiée, qui a été envoyée aux familles à partir du 20 juillet.

Un porte-parole a tout simplement indiqué que les données seraient dévoilées au cours des prochains mois, laissant entendre qu’elles ne seraient pas disponibles avant le vote du 19 octobre.

Le ministère n’a pas expliqué les raisons de ce délai. Le ministre de l’Emploi Pierre Poilievre avait pourtant indiqué que les statistiques seraient disponibles à ce moment-ci.

Cette décision du ministère semble être liée à la pratique voulant que l’appareil administratif se garde de dévoiler de nouvelles informations durant une campagne électorale, évitant ainsi de s’immiscer dans les débats politiques.