Prix de journalisme : L’actualité se distingue

Le magazine récolte deux nominations, dans les catégories Enquête et Grand reportage, dans le cadre des prix Judith-Jasmin, qui couronnent le reportages qui se sont distingués au cours de l’année.

armee-couverture

Encore une fois cette année, L’actualité s’illustre pour l’excellence de son travail journalistique. Le magazine récolte deux nominations, dans les catégories Enquête et Grand reportage, dans le cadre des prix Judith-Jasmin, qui couronnent le reportages qui se sont distingués au cours de l’année.

Noémi Mercier et Alec Castonguay font partie des finalistes dans la catégorie Enquête pour «Crimes sexuels : le cancer qui ronge l’armée canadienne». Les deux reporters ont levé le voile sur le problème du viol dans l’armée canadienne et sur l’impunité dont jouissent souvent les agresseurs. Le reportage a fait grand bruit, tant au Québec qu’à l’étranger, et a même déclenché une enquête interne au sein de l’armée.

Jonathan Trudel, pour sa part, récolte une nomination dans la catégorie Grand reportage pour «La machine à broyer les rêves», une incursion dans le hockey mineur québécois, un monde fait de désillusion et d’espoirs déçus. Notre reporter a passé six mois à suivre l’attaquant vedette des Remparts de Québec, Anthony Duclair, juste avant la séance de repêchage de la Ligue nationale de hockey. Il a découvert les rouages d’une vaste machine à fabriquer des rêves.

Les prix Judith-Jasmin seront remis à l’occasion du congrès annuel de la Fédération  professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ), à la mi-novembre.