Procès de Mohamed Fahmy: plaidoirie des procureurs égyptiens le 1er juin

LE CAIRE, Égypte – Les procureurs égyptiens devraient commencer le 1er juin leur plaidoirie finale dans le dossier de Mohamed Fahmy et Baher Mohammed.

Le journaliste canadien Mohamed Fahmy, qui travaille pour le réseau de nouvelles d’Al Jazeera en Égypte, a rapporté cela à l’Associated Press après une audience samedi.

M. Fahmy a été accusé de faire partie d’une organisation terroriste et de diffuser de la fausse information visant à déstabiliser la sécurité nationale de l’Égypte, durant les grandes manifestations qui ont suivi le destitution de l’ex-président Mohammed Morsi. Les journalistes nient ces accusations et des groupes médiatiques et de défense des droits de l’homme dénoncent ce procès.

MM. Fahmy et Mohammed ont été libérés sous caution en février, mais doivent subir un nouveau procès. Le journaliste australien Peter Greste, arrêté avec eux, avait été déporté peu auparavant.