Rappel de sacs gonflables Takata: 1,2 million de véhicules touchés au Canada

TORONTO – Le rappel de sacs gonflables défectueux au pays pourrait bien toucher 1,2 million de véhicules, selon Transport Canada.

Ces sacs gonflables, fabriqués par le sous-traitant Takata, sont installés sur différents modèles des constructeurs Honda, BMW, Ford et Chrysler.

Les modèles de véhicules visés incluent des Honda Civic, Accord, Odyssey, CR-V, Pilot, Element et Ridgeline, de même que des Acura TL, CL, MDX et 1,7EL, des Chrysler Aspen et 300, des Dodge Charger, Magnum, Ram, Dakota et Durango. La liste inclut aussi des BMW X5 séries 3 et séries 5, ainsi que des Mustang et Ford Ranger.

La majorité des modèles touchés par le rappel ont été assemblés entre 2001 et 2011. Toutefois, des modèles plus récents de Ford Mustang sont aussi concernés.

Le rappel a été lancé parce que ces sacs défectueux peuvent se déployer avec tant de force qu’ils peuvent projeter des particules de métal sur le conducteur ou les passagers.

Au Canada, il touche précisément 1 242 111 véhicules.

Aucun décès ni blessure n’a été rapporté au Canada, selon le ministère fédéral des Transports. Toutefois, les autorités américaines affirment que six personnes sont mortes et plus de 100 ont été blessées à cause de ces sacs gonflables défectueux. Aux États-Unis, le rappel touche 33,8 millions de véhicules; il s’agit du plus important rappel à être effectué.

La liste complète des véhicules touchés est disponible sur le site Internet de «Canadiens en santé» ou «Healthy Canadians». De plus, une liste des modèles touchés par les rappels précédents est disponible sur le site Internet de Transport Canada.

Au Canada et aux États-Unis, des consommateurs ont intenté des recours collectifs contre le fabricant japonais Takata, lui reprochant de ne pas avoir avisé plus tôt la population.

Le premier rappel pour ces sacs, au Canada, remonte à 2008. Il avait alors touché 91 447 véhicules de deux modèles d’Acura et de deux modèles de Honda assemblés en 2001 et 2002.

En 2010, le rappel a été étendu à d’autres années et à d’autres modèles. Finalement, en 2013 et 2014, des véhicules Mazda, Toyota, General Motors, Nissan, BMW et Subaru ont été ajoutés à la liste, en plus d’autres modèles de Honda. Et en janvier dernier, Chrysler Canada a lancé un rappel volontaire de plus de 258 000 véhicules.

Laisser un commentaire