Rester assis est dangereux pour le foie

MONTRÉAL – La sédentarité combinée à de trop longues périodes passées en position assise semble ouvrir la porte à une maladie du foie peu connue mais très courante, selon une étude réalisée par des chercheurs sud-coréens.

La stéatose hépatique non alcoolique est la maladie du foie la plus répandue dans les pays développés. Elle toucherait environ le tiers des Américains, et est associée à la résistance à l’insuline et au syndrome métabolique.

Les chercheurs de l’université de Sungkyunkwan ont épluché les dossiers médicaux de 140 000 Sud-Coréens qui se sont soumis à un examen médical entre mars 2011 et décembre 2013.

Environ 40 000 d’entre eux souffraient d’une stéatose hépatique non alcoolique. Les chercheurs ont constaté une association indépendante entre une augmentation de la prévalence de cette maladie, la sédentarité et des périodes prolongées passées en position assise. Cette association était présente même chez les sujets de poids normal.

Un expert a déclaré que «le message est clair, nos chaises nous tuent lentement mais surement».

Cette étude n’est pas la première à mettre en garde contre les effets néfastes pour différents aspects de la santé de trop longues périodes passées assis.

Les conclusions de cette étude sont publiées dans le Journal of Hepatology.