Sainte-Lucie: un Canadien doit y subir son procès pour la noyade d’un garçon

Un Canadien accusé relativement à la mort par noyade d’un garçon de quatre ans à Sainte-Lucie devra subir son procès dans ce pays insulaire.

Un ami de Sahab Jamshidi, qui est avec lui à Sainte-Lucie, a dit que l’homme d’Hamilton devait tenter de faire rejeter les accusations qui pèsent contre lui jeudi après-midi.

M. Jamshidi est accusé d’avoir causé la mort de l’enfant par grossière négligence ou insouciance. Terrel Joshua Elibox est mort noyé dans l’océan le 22 février.

La police royale de Sainte-Lucie dit que cette accusation peut entraîner une peine de prison à vie.

Selon les policiers, l’enfant serait tombé dans l’eau après s’être fait offrir une promenade par l’accusé qui faisait du surf cerf-volant.

Ceux qui soutiennent M. Jamshidi maintiennent qu’il a plutôt essayé d’aider l’enfant après l’avoir vu se débattre dans l’eau et que ce n’est pas lui qui l’a amené faire du surf cerf-volant.