Saskatchewan: d’autres sinistrés des incendies réintègrent leurs domiciles

SASKATOON – D’autres sinistrés des incendies de forêt en Saskatchewan ont pu réintégrer leur domicile, samedi et dimanche.

Les autorités ont indiqué que 3000 personnes avaient pu retourner à la maison, depuis samedi et plusieurs autres devraient pouvoir quitter les centres d’évacuation d’ici la fin de la journée, dimanche — dont les 140 sinistrés qui étaient logés à Cold Lake, en Alberta.

Le directeur des services d’urgence et de la prévention des incendies, Duane McKay a affirmé que les avertissements d’évacuation avaient été levés dans presque toutes les communautés, mais certaines restent directement menacées, a-t-il rappelé.

Près de 4500 résidants sont toujours évacués.

Il y a encore 100 brasiers actifs dans la province qui sont combattus par plus de 1500 pompiers et soldats.

Les ministres de la Sécurité publique et de la Défense Steven Blaney et Jason Kenney ont annoncé par voie de communiqué, dimanche, que l’armée canadienne retirerait ses soldats qui avaient été déployés pour aider les pompiers.

«Nos troupes sont toujours prêtes à répondre, et c’est ce qu’elles feront si leur aide devait être de nouveau requise», a assuré M. Blaney.

Laisser un commentaire