Seulement cinq minutes de course à pied suffisent chaque jour

MONTRÉAL – Seulement cinq minutes de course à pied chaque jour suffisent à réduire le risque de succomber à la maladie cardiovasculaire, démontre une étude publiée mardi par le Journal of the American College of Cardiology.

Si on sait depuis longtemps que l’exercice physique aide à combattre la maladie cardiaque, il reste à déterminer si ceux qui font moins de 75 minutes d’exercice vigoureux par semaine (tel que recommandé par l’Organisation mondiale de la santé) en retirent des bienfaits pour leur santé.

Des chercheurs ont étudié plus de 55 000 adultes âgés de 18 à 100 ans pendant une période de 15 ans. Environ le quart d’entre eux ont indiqué pratiquer la course à pied pendant leurs loisirs.

Comparativement à ceux qui ne courent pas, ceux qui courent réduisaient de 30 pour cent leur risque de mortalité (toutes causes confondues) et de 45 pour cent leur risque de mortalité associé à la maladie cardiaque ou aux accidents vasculaires cérébraux. Les coureurs vivaient aussi, en moyenne, trois ans plus longtemps que les autres.

L’étude démontre aussi que ceux qui couraient moins de 51 minutes ou de 9,5 kilomètres par semaine, à moins de 9,5 kilomètres/heure ou seulement une ou deux fois par semaine réduisaient également leur risque de mortalité, en comparaison avec ceux qui ne courent pas.

Les chercheurs ont découvert que ceux qui couraient moins d’une heure par semaine avaient le même taux de mortalité que ceux qui couraient plus de trois heures par semaine, indiquant possiblement que «plus n’est pas mieux» en ce qui concerne le lien entre la course et la longévité.

L’étude indique enfin que ceux qui couraient fidèlement depuis au moins six ans en retiraient les plus grands avantages pour leur santé, en réduisant de 29 pour cent leur risque de mortalité (toutes causes confondues) et de 50 pour cent leur risque de mortalité associé à la maladie cardiaque ou aux accidents vasculaires cérébraux.

Le chercheur principal DC Lee, de l’université de l’Iowa, a expliqué que cinq ou 10 minutes par jour de course par jour engendrent des effets bénéfiques pour la santé comparables, et possiblement supérieurs, à 15 ou 20 minutes d’une activité d’intensité plus modérée.

Les plus populaires