Sondage: les Canadiens toujours endettés, mais optimistes pour 2016

MONTRÉAL – Si l’on se fie à un récent sondage Ipsos Reid, deux Canadiens sur trois estiment que leur niveau d’endettement s’est maintenu ou a augmenté en 2015, comparativement à 2014.

L’enquête effectuée pour la Financière Sun Life révèle également que 54 pour cent des Canadiens croient que leur situation financière en général ne s’est pas améliorée au cours de la dernière année.

Par ailleurs, même si 67 pour cent des Canadiens envisagent l’année 2016 avec optimisme, seulement 13 pour cent ont indiqué que le remboursement de leurs dettes serait l’une de leurs trois principales résolutions du Nouvel An. Ce pourcentage est d’à peine 4 pour cent en ce qui a trait à l’épargne.

Et si les Canadiens ont éventuellement l’intention de «s’en sortir», ils le feront par eux-mêmes, puisque 64 pour cent disent ne pas avoir recours aux services d’un conseiller financier.