Philippe Couillard se dit à l’aise avec l’indemnité reçue par Gaétan Barrette

TROIS-RIVIÈRES, Qc – Le chef libéral Philippe Couillard est tout à fait à l’aise avec l’indemnité de départ de 1,2 M $ reçue par son candidat Gaétan Barrette lorsqu’il a quitté la présidence de la Fédération des médecins spécialistes du Québec.

Soulignant qu’il s’agit d’une entente privée entre M. Barrette et la fédération, M.Couillard a indiqué qu’il était important que cette prime soit connue et précisé qu’elle marquait une rupture totale des liens entre le candidat et la fédération.

Le chef libéral a également rappelé que le montant de la prime est imposable, de sorte qu’environ la moitié retourne dans le trésor public.

M. Barrette a abondé dans le même sens, insistant sur le fait que les ponts étaient coupés avec la fédération et que l’indemnité reçue n’aura aucune incidence sur toute négociation qu’il pourrait éventuellement avoir à faire avec les médecins spécialistes.

M. Couillard a par ailleurs qualifié d’«inélégant» le titre utilisé en une par le quotidien ayant publié la nouvelle, qui faisait référence au poids du Dr Barrette.

MM. Couillard et Barrette étaient à Trois-Rivières pour présenter les engagements du Parti libéral en matière de santé.

Ils proposent notamment de développer les services de sage-femmes et de maisons de naissance, d’investir dans la pédiatrie sociale et d’implanter dans la province le projet Ma famille, ma communauté, qui vise à créer un filet social viable pour les enfants en risque de placement.