Suicide Action Montréal a aussi besoin d’aide: dons et subventions sollicités

MONTRÉAL – Pour faire face aux enjeux de financement et d’accessibilité à ses services, Suicide Action Montréal vient de se choisir une nouvelle directrice générale.

Fabienne Audette, qui occupait la même fonction chez Solidarité Mercier-Est et qui possède une longue expérience de travail en milieu communautaire, sera à la tête de l’organisme à partir du 24 septembre.

Suicide Action Montréal reçoit chaque année quelque 22 000 appels à l’aide. Une trentaine d’employés et 150 bénévoles oeuvrent au sein de l’organisme.

La nouvelle directrice générale aura notamment comme tâche de solliciter de nouvelles subventions ou dons de la population pour améliorer les services offerts.

Actuellement, Suicide Action Montréal reçoit une subvention annuelle de l’Agence des services sociaux de Montréal, et l’organisme Centraide accorde également une aide financière.

Les besoins sont croissants, et des fonds supplémentaires permettraient d’offrir des services plus pointus à la clientèle.

En activité depuis 1984, Suicide Action Montréal a pour mission de prévenir le suicide et ses impacts en assurant l’accès à des services d’écoute et de soutien téléphoniques 24 heures sur 24 et 7 jours par semaine aux personnes suicidaires, aux proches, aux personnes endeuillées par suicide et aux intervenants de la communauté.

Le numéro à composer est le 1-866-APPELLE (277-3553) partout au Québec, ou le 514-723-4000 pour Montréal.

Les plus populaires