Talisman Energy serait dans la mire de la société espagnole Repsol

CALGARY – Talisman Energy a indiqué mercredi avoir été approchée par la société énergétique espagnole Repsol concernant une possible offre d’acquisition, même si rien ne garantit que les pourparlers se traduiront par une acquisition.

La société établie à Calgary a diffusé l’information à la suite d’une suspension des transactions sur son titre à la Bourse de Toronto.

À la reprise des transactions, l’action de Talisman (TSX:TLM) gagnait 1,27 $, ou 12 pour cent, pour se transiger à 11,84 $.

Selon Bloomberg, Repsol étudierait la possibilité de déposer une offre pour Talisman, actuellement en pleine restructuration.

Sous la gouverne de son président et chef de la direction Hal Kvisle — en poste depuis près de deux ans — a surtout mis l’accent sur ses activités en Amérique ainsi qu’en Asie.

M. Kvisle a déjà indiqué que son objectif n’était pas de vendre l’entreprise, mais que Talisman pourrait prendre le temps d’étudier une offre sérieuse.