Terrorisme: le suspect a réclamé des explosifs à un agent d’infiltration

VANCOUVER – Un résidant de la Colombie-Britannique accusé d’avoir voulu attaquer l’assemblée législative de la province a supplié un agent d’infiltration de la police de lui fournir des explosifs, en affirmant que le complot présumé sortait «tout droit de son coeur».

John Nuttall a été filmé le 29 juin 2013 dans une chambre d’hôtel en compagnie du policier, qu’il croyait être un Pakistanais influent en mesure de lui procurer des explosifs C-4.

Nuttall et sa femme Amanda Korody sont traduits en justice pour avoir apparemment préparé une attaque à la bombe contre l’assemblée législative de la Colombie-Britannique lors des fêtes du Jour du Canada.

Après une longue conversation concernant l’islam et le djihad, le policier reproche à Nuttall de lui faire perdre son temps avec un plan qui n’est qu’un rêve et menace de s’en aller.

Nuttall s’excuse alors de ne pas avoir été plus ouvert, expliquant qu’il ne voulait pas passer pour un «lunatique».

Il lui réclame alors plusieurs kilos de C-4, qu’il dit vouloir cacher à bord d’un camion qui exploserait au coeur de la ville de Victoria à l’occasion du Jour du Canada.

Note to readers: Version corrigée. Il faut bien lire que l’agent avait dit être originaire du Pakistan, et non du Liban tel que mentionné précédemment.

Les plus populaires