Tests: un patient de Toronto de retour d’Afrique de l’Ouest n’a pas l’Ébola

BARRIE, Ont. – Les tests effectués sur un patient de Toronto qui présentait des symptômes semblables à ceux du virus Ebola sont négatifs.

Les autorités médicales, qui avaient indiqué que le risque était très faible, ont confimé le diagnostic dimanche.

Le Centre régional de santé Royal Victoria à Barrie, au nord de Toronto, avait indiqué samedi que le patient était revenu récemment d’un séjour en Afrique de l’Ouest et qu’il avait été admis dans l’établissement samedi matin.

Les médecins de l’hôpital avaient décidé de le transférer vers un centre désigné de réponse à l’Ebola à Toronto par mesure de précaution.

Le virus Ebola provoque des symptômes semblables à ceux de plusieurs autres maladies, comme la malaria et la fièvre typhoïde.

Aucun cas d’Ebola n’a été confirmé au Canada jusqu’à maintenant, mais plusieurs personnes ont subi des tests par mesure de précaution depuis le début de l’épidémie en Afrique de l’Ouest, qui a fait plus de 10 000 morts.