Tourisme sexuel en Floride: le Québécois René Roberge plaiderait coupable

MIAMI – Un Québécois qui se serait rendu en Floride, aux États-Unis, pour avoir des relations sexuelles avec un garçon mineur devrait plaider coupable aux accusations pesant contre lui, lundi prochain.

René Roberge, originaire de Sherbrooke, avait pourtant plaidé non coupable au mois de novembre. Son avocat avait indiqué auparavant qu’il tentait de régler l’affaire hors cour.

Les autorités allèguent que M. Roberge se serait rendu en Floride après avoir pris contact avec ce qu’il croyait être un garçon de 14 ans — mais les messages provenaient en fait d’agents d’infiltration floridiens.

Les policiers auraient aussi retrouvé de la pornographie juvénile dans l’ordinateur de l’accusé.

Le Québécois de 47 ans est également accusé d’avoir planifié une relation sexuelle avec un adolescent à San Antonio, au Texas.