Traversée à la nage du Golfe Saint-Laurent: le départ prévu mardi

CAP-VERT, Qc – C’est finalement mardi que Vincent Godin, ce jeune homme de 19 ans atteint de dysphasie, entreprendra à la nage la traversée de 86 kilomètres reliant Chéticamp en Nouvelle-Écosse aux Îles-de-la-Madeleine.

Une fenêtre d’environ deux jours de beau temps devrait alors s’ouvrir pour lui permettre de relever ce défi de taille. Le jeune nageur souhaite surtout éviter des journées trop venteuses qui pourraient le ralentir ou encore le faire dévier de sa trajectoire.

«J’ai besoin de me dépasser physiquement et mentalement aussi», raconte le Trifluvien, qui a déjà nagé de Montréal à Trois-Rivières il y a deux ans.

«Mais j’ai besoin aussi me dépasser pour la cause», explique-t-il. En réalisant cet exploit, le jeune homme souhaite attirer l’attention du public mais également de la classe politique à la dysphasie, ce trouble du langage qui peut affecter la construction des phrases, la formation des mots, la production des sons et la façon de communiquer.

Le nageur est arrivé samedi aux Îles-de-la-Madeleine pour compléter les derniers préparatifs avant son départ. Le sommeil, l’alimentation et la visualisation de son parcours sont maintenant au coeur de ses priorités, explique-t-il.

Vincent Godin réalisera quelques entraînements en eau libre aux Îles-de-la-Madeleine au cours des prochaines heures avant de partir en bateau avec son équipe jusqu’à Chéticamp. De là, il se lancera à l’eau pour réaliser à la nage la traversée en sens inverse.

Tout au long de la quarantaine d’heures qu’il devrait passer dans les eaux du Golfe Saint-Laurent, le jeune nageur sera accompagné par deux médecins et deux infirmières qui seront à bord du motorisé pour assurer un suivi constant de son état de santé. Un système de caméras sous-marines permettra également de surveiller la présence de méduses, de baleines ou de tout autre mammifère marin.

«Ça va être difficile. Je vais y aller étape par étape. Mais le mot échec n’existe pas. J’ai la conviction de réussir», dit-il, d’une confiance qui semble inébranlable.

Vincent Godin a mis en ligne une plateforme de financement IndieGogo pour récolter des fonds afin de réaliser son défi et pour financer la cause de la dysphasie. Plus de 1600$ ont déjà été amassés.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie