Triple meurtre à Trois-Rivières: deux cérémonies de recueillement à l’UQTR

TROIS-RIVIERES, Que. – Une cérémonie de recueillement a été organisée vendredi sur le campus de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), en hommage aux victimes du triple meurtre survenu dans une résidence de l’ouest de la ville, en début de semaine.

Les étudiants ont aussi été invités au pavillon Nérée-Beauchemin pour afficher leurs messages de condoléances.

Une autre cérémonie de recueillement aura lieu au même endroit, lundi après-midi. Les amis et professeurs de l’une des trois victimes, qui étudiait à l’UQTR, lui rendront un dernier hommage.

Depuis mardi, professeurs et psychologues accompagnent les étudiants. Des rencontres d’intervention individuelles ou en groupes ainsi que des réunions d’information sur les services d’aide psychologique disponibles à l’UQTR et à l’extérieur ont également été organisées.

Deux adolescents de 17 ans ont été accusés de meurtre prémédité et de complot pour meurtre, mercredi, au palais de justice de Trois-Rivières, en lien avec la tuerie.

Les corps de deux soeurs âgées de 22 et 17 ans et de l’ami de coeur de la plus jeune, lui aussi âgé de 17 ans, ont été retrouvés mardi matin dans une résidence de la rue Sicard.

La police a confirmé que le scénario du geste posé par dépit amoureux était la principale hypothèse de l’enquête. L’un des suspects aurait été amoureux de l’adolescente de 17 ans et n’aurait pas accepté que celle-ci, qui était déjà en couple, le rejette.

Les policiers ont également confirmé que les meurtres avaient été commis avec une arme à feu.