Trois panneaux photos du Débarquement volées ont été rendues à l’ambassade

OTTAWA – Deux grands panneaux de photos montrant des soldats canadiens le jour du Débarquement de Normandie, volés il y a trois semaines à l’extérieur de l’ambassade française à Ottawa, ont été finalement restitués.

Un porte-parole de l’ambassade a affirmé que le grand frère de l’un des trois voleurs les avait retournés.

L’homme a dit au responsable de l’ambassade française que son frère avait subtilisé les photos accrochées sur la grille d’enceinte de l’ambassade afin de les offrir à son grand-père, un vétéran de la Deuxième Guerre mondiale. Il n’avait pas pensé aux conséquences de ce geste, a plaidé le grand frère.

Les photos format géant faisaient partie d’une exposition de 14 clichés montrant des Canadiens débarquant à Juno Beach, en Normandie, le 6 juin 1944.

Le porte-parole français, Stéphane Schorderet, a affirmé que l’ambassade n’avait pas l’intention de porter plainte. Il a toutefois indiqué que la Gendarmerie royale du Canada entend rencontrer les trois malfaiteurs pour les «sermonner sérieusement».

Le vol avait été capté le 17 juin par des caméras de surveillance. Les visages des trois voleurs étaient très visibles, a dit M. Schorderet.

L’exposition de photos, visant à saluer l’amitié et la gratitude de la France à l’endroit du Canada, sera présentée jusqu’au 18 juillet.

Les plus populaires