Un artéfact volé au Musée des beaux-arts, d’une valeur de 1,2 millions, retrouvé

MONTRÉAL – Un artéfact datant du 5e siècle avant Jésus-Christ, dérobé en septembre 2011 au Musée des beaux-arts de Montréal, a été retrouvée le 22 janvier dernier à Edmonton, en Alberta.

La Sûreté du Québec, en collaboration avec la Gendarmerie royale du Canada, a confirmé jeudi avoir retrouvé cet artéfact dont la valeur est estimée à 1,2 million $.

La pièce retrouvée est un fragment de bas-relief perse. Des informations reçues du public ont permis aux enquêteurs de mener une perquisition dans un appartement d’Edmonton où la pièce a été retrouvée, puis rapatriée au Québec.

Un homme de 33 ans d’Edmonton, Simon Metke, a été arrêté le 29 janvier dernier, et a été accusé de possession d’un bien volé de plus de 5000 $, a indiqué la police. Il doit comparaître le 19 mars prochain.

Le travail n’est toutefois pas terminé pour l’Équipe intégrée des enquêtes en oeuvres d’art, qui est à la recherche d’un second artéfact. Le 26 octobre 2011, une statuette de marbre représentant la tête d’un homme «de style égypto-archaïsant», datant du 1er siècle avant Jésus-Christ, avait aussi été volée au Musée des beaux-arts de Montréal.

D’autres personnes pourraient être arrêtées et accusées en lien avec ces vols.