Un autre passager d’un vol entre la Chine et Vancouver a contracté la rougeole

VANCOUVER – Les passagers d’un autre vol assurant la liaison entre la Chine et Vancouver pourraient avoir contracté le virus de la rougeole — et devraient à tout le moins vérifier leur carnet de vaccinations.

Les responsables de la santé publique ont indiqué mercredi qu’une personne chez qui on a diagnostiqué la maladie infectieuse en fin de semaine prenait place à bord du vol CA 991/AC 6601 d’Air China/Air Canada, arrivé samedi à l’aéroport de Vancouver.

Il s’agit du deuxième cas de rougeole signalé à bord d’un vol en provenance de la Chine depuis deux semaines.

Depuis le signalement du premier cas de rougeole chez un passager d’Air China, le 21 mars, neuf personnes ont contracté la maladie. Selon les autorités de la santé publique, ces personnes étaient à bord du même appareil ou ont été en contact par la suite avec l’un de ces voyageurs.

Les passagers du vol de samedi devraient surveiller d’ici le 25 avril l’apparition de symptômes comme la fièvre, la toux, l’écoulement nasal, les yeux roses et les plaques rouges sur la peau, recommande la direction de la santé publique.

La plupart des Canadiens ont déjà reçu, enfants, le vaccin rougeole-rubéole-oreillons («RRO»). Les responsables de la santé publique notent toutefois que ce n’est pas le cas de certains jeunes adultes ou de personnes nées à l’étranger.

Laisser un commentaire