Un autre vol de WestJet a été dérouté mercredi en raison d’une menace

CALGARY – La compagnie aérienne WestJet a confirmé qu’un autre de ses vols, le troisième en trois soirs, a été dérouté, mercredi.

Le vol WS722 faisant la liaison entre Vancouver et Toronto a été forcé d’atterrir à Calgary, en raison d’une menace à la bombe. L’atterrissage s’est fait en «toute sécurité», les 30 passagers et les cinq membres d’équipage ont pu descendre de l’appareil par des escaliers.

Le transporteur affirmait «croire qu’il s’agisse d’un canular» et avoir dérouté l’appareil par mesure préventive.

Tous les passagers, qui se dirigeaient vers Toronto, devaient être en mesure de prendre un nouveau vol en soirée.

Mardi soir, le vol WS323 faisant la liaison Toronto-Saskatoon avait reçu une menace semblable. Les 113 passagers et les cinq membres d’équipage avaient été en mesure de descendre de l’appareil sur la piste de l’aéroport de Saskatoon.

Les policiers de Saskatoon ont confirmé, mercredi, qu’il n’y avait rien de dangereux à bord de l’appareil dérouté la veille.

Il s’agit de la quatrième fois qu’un vol WestJet fait l’objet d’une menace dans les cinq derniers jours. En tout, on dénombre cinq incidents impliquant un avion de ligne canadien en une semaine au pays.

Dans tous les cas, les recherches ont permis de conclure qu’il n’y avait finalement aucune menace.

Laisser un commentaire