Un avion militaire canadien retenu par les autorités irakiennes le mois dernier

OTTAWA – Le ministère canadien de la Défense a annoncé qu’un avion canadien de type CC-130 Hercules — qui survolait Erbil, en Irak dans le cadre de l’Opération Impact — avait été retenu plusieurs jours au sol par les autorités de l’aéroport international de Bagdad, le mois dernier.

La porte-parole du ministère Dominique Tessier a indiqué dans un courriel, lundi, que l’avion avait dû rester à l’aéroport en raison de complications avec la documentation douanière, relativement à ce que l’avion transportait.

Mme Tessier a précisé que les Forces armées canadiennes et que le ministère des Affaires étrangères avaient travaillé avec les autorités irakiennes pour régler le problème et l’avion a finalement pu retourner au Koweït.

L’avion militaire canadien a été retenu à l’aéroport de Bagdad du 28 au 31 octobre.

Mme Tessier a ajouté qu’aucun équipement ou aucune cargaison n’avait été confisqués par les Irakiens, mais elle n’a pas voulu préciser ce que l’appareil transportait. Elle a simplement affirmé que tout le matériel provenait du Canada.

Selon un article du Ottawa Citizen», l’avion transportait des armes destinées aux forces spéciales du Canada au Kurdistan.

«Pour assurer la sécurité de nos opérations, nous ne pouvons pas révéler le contenu, la destination ou aucun détail sur les utilisateurs de la cargaison», a rétorqué la porte-parole.

Laisser un commentaire