Un barbier présente ses excuses à une cliente à qui on a refusé une coupe

REGINA – Le propriétaire d’un salon de barbier a présenté ses excuses à une femme à qui on a refusé une coupe de cheveux.

Evie Ruddy a porté plainte à la commission de la Saskatchewan pour les droits humains après s’être vu refuser le service en août dernier.

Dans un communiqué, la commission indique que Mme Ruddy a conclu un arrangement à l’amiable avec le salon Ragged Ass Barbers.

Le propriétaire, Craig Zamonsky, a présenté ses excuses et reconnu qu’il était dans l’erreur d’avoir refusé ses services à la dame.

Il a affirmé que le salon pouvait recevoir quiconque souhaite une coupe de cheveux classique pour homme.

Mme Ruddy a dit de son côté qu’elle appréciait les excuses.

«Ç’a été un dur moment pour mes amis, ma famille et moi de connaître ce que c’est que de faire face à la discrimination et d’en parler», a-t-elle dit par voie de communiqué. «J’ai hâte de me sentir plus en sécurité en étant qui je suis.»

Laisser un commentaire