Un Canadien écope de 11 ans de prison pour fraude fiscale contre les États-Unis

ROCHESTER, États-Unis – Un Canadien a été condamné à plus de 11 ans de prison pour avoir escroqué les États-Unis pour plus de 3,5 millions $.

En plus de ses 135 mois de prison, Kevin Cyster devra aussi rembourser l’argent.

Le résidant de Burlington, en Ontario, a reçu sa peine lundi en Cour fédérale de Rochester, dans l’État de New York, là où il a été reconnu coupable de plusieurs infractions criminelles, dont celle de complot afin de frauder les États-Unis et vol de fonds gouvernementaux.

Les autorités affirment que l’homme faisait partie d’un groupe qui transmettait de fausses déclarations d’impôts réclamant des millions de dollars en remboursements.

Le service du revenu américain a payé plus de 3,5 millions $ avant de détecter la fraude.

Renee Jarvis, aussi de l’Ontario, a plaidé coupable en 2014.

Ronald Brekke, un résidant de la Californie, purge une peine de 12 ans depuis sa condamnation en 2012.