Un coeur, qui ne serait pas humain, trouvé à l’Université Ryerson à Toronto

TORONTO – La police de Toronto a fait savoir qu’un coeur avait été trouvé à l’extérieur d’un édifice de l’Université Ryerson, mais qu’il ne serait vraisemblablement pas humain.

L’agent Victor Kwong a expliqué que l’organe avait été trouvé mercredi matin par un gardien qui nettoyait les poubelles.

Il a ajouté que le coeur semblait être tombé d’un sac de poubelle.

L’agent Kwong a précisé qu’un étudiant s’était manifesté à la police et avait expliqué être responsable de la présence de l’organe, qui faisait partie d’un projet scolaire.

La police n’a pas encore confirmé ses dires.

M. Kwong a précisé que le coeur était trop gros pour appartenir à un humain, «à moins qu’il ne soit un géant».

Un coroner a tout de même été appelé pour examiner le coeur.

Laisser un commentaire