Un colis suspect dans un palais de justice de la Nouvelle-Écosse

AMHERST, N.-É. – Quatre employés d’un palais de justice à Amherst, en Nouvelle-Écosse, ont reçu leur congé de l’hôpital, lundi, parce qu’ils avaient souffert de nausées, d’étourdissements et d’irritation à la gorge après la livraison d’un colis suspect.

Le ministère de la Justice de la Nouvelle-Écosse a précisé que le colis provenait de Hong Kong.

Le chef de police de la petite municipalité, Ian Naylor, a indiqué que le paquet a été saisi par la police et que des agents de le Gendarmerie royale du Canada (GRC) sont en train de l’examiner.

L’enquête préliminaire révèle que l’incident pourrait être lié à la réception d’autres colis suspects dans cinq palais de justice du Manitoba, le 8 avril dernier.

Les tests pour détecter les produits chimiques dangereux s’étaient avérés négatifs au Manitoba.