Un colis suspect oblige une évacuation à la base militaire de Bagotville

MONTRÉAL – La base militaire de Bagotville, à Saguenay, a été momentanément sur un pied d’alerte, lundi après-midi, après avoir été informée de la présence d’un colis suspect, qui s’est finalement révélé inoffensif.

Le paquet en question avait été trouvé dans un des bâtiments de la base, peu après 14 h, selon la capitaine Marie-France Poulin, officier des affaires publiques pour la base des Forces canadiennes de Bagotville.

La capitaine Poulin a précisé que le bâtiment en est un où se trouvent des bureaux, des espaces de travail et un magasin d’habillement pour les militaires.

La police militaire a ordonné l’évacuation des lieux; de 70 à 90 personnes ont donc dû quitter leur espace de travail le temps qu’une équipe d’experts en maniement des explosifs inspecte le colis, qui n’était finalement pas dangereux.

Mme Poulin n’a pas voulu donner davantage de détails quant à la nature du colis suspect, une enquête étant toujours en cours. Elle affirme que les activités normales ont repris à la base vers 16 h.

L’incident a aussi entraîné une fermeture de la route 170, qui a finalement été rouverte en fin de journée.

Laisser un commentaire