Un conseil des ministres regroupant des personnes de tous horizons pour Trudeau

OTTAWA – Deux Autochtones, quatre sikhs, une réfugiée afghane, deux personnes vivant avec un handicap: le conseil des ministres de Justin Trudeau propose des visages aussi variés que nouveaux pour les Canadiens.

À l’issue de la cérémonie d’assermentation à Rideau Hall, mercredi, le 23e premier ministre de l’histoire du pays s’est dit fier d’avoir formé un conseil des ministres qui «ressemble énormément au Canada».

Il a confié pour la première fois les rênes du ministère de la Justice à une personne autochtone, Jody Wilson-Raybould, ex-chef régionale de l’Assemblée des Premières Nations et ex-ancienne procureure de la Couronne en Colombie-Britannique.

«La diversité du conseil des ministres témoigne de la diversité de notre pays», a-t-elle plaidé en point de presse dans le foyer des Communes à l’issue de la première rencontre du conseil des ministres.

«Cela favorise une prise en charge et permet à de nouvelles voix de se faire entendre autour de la table», a poursuivi Mme Wilson-Raybould.

Le portefeuille de la Défense se retrouve entre les mains d’un sikh, Harjit Sajjan, un lieutenant-colonel à la retraite ayant notamment servi en Bosnie-Herzégovine et en Afghanistan qui s’est dit «absolument ravi, honoré et touché comme Canadien» d’avoir hérité du poste.

La réforme électorale promise par Justin Trudeau sera par ailleurs pilotée par Maryam Monsef, une Afghane d’origine qui a trouvé refuge au Canada après avoir fui le régime taliban.

Le conseil des ministres libéral compte aussi dans ses rangs deux députés qui vivent avec des handicaps: Kent Hehr, le titulaire du portefeuille des Anciens combattants, et Carla Qualtrough, ministre des Sports et des Personnes handicapées.

«Je ne pourrais être plus reconnaissante, et j’ai l’intention de travailler très fort pour tous les Canadiens vivant un handicap», a dit l’athlète paralympique de la Colombie-Britannique, qui est malvoyante depuis la naissance.

En plus de M. Trudeau, le conseil des ministres regroupe 15 hommes et autant de femmes, dont plusieurs sont âgés de moins de 50 ans.