Le corps d’un journaliste ontarien disparu lundi est retrouvé

BROCKVILLE, Ont. – La police a confirmé que le corps découvert mercredi dans un champ de l’est de l’Ontario est celui d’un journaliste qui avait été porté disparu plus tôt cette semaine. Sa mort n’est toutefois pas considérée pour l’instant comme suspecte.

L’enquêteur Jeremy Ashley, de la police de Belleville, a indiqué que le corps de Steve Pettibone, âgé de 39 ans, avait été retrouvé mercredi matin non loin de son véhicule abandonné.

L’automobile avait été retrouvée dans un secteur rural à l’extérieur de Brockville, en Ontario, mardi soir, et des recherches intensives ont ensuite mené à la découverte du corps.

M. Ashley a précisé que la famille du défunt a été avisée et qu’une autopsie serait pratiquée jeudi, à Ottawa.

M. Pettibone avait été vu pour la dernière fois vers 7 h 30 lundi matin, alors qu’il quittait son domicile de Brockville pour se rendre à son bureau au journal Recorder and Times, où il était responsable de la section des sports.

Les plus populaires