Un couple accusé de terrorisme se décrivait comme «Al-Qaïda Canada»

VANCOUVER – Un homme de la Colombie-Britannique, en procès pour avoir comploté un attentat à la bombe au parlement de la province, a dit à sa femme qu’ils devraient se nommer «Al-Qaïda Canada».

John Nuttal et Amanda Korody ont été visés par une enquête secrète. Des vidéos des semaines ayant mené au présumé complot du 1er juillet 2013 sont présentement visionnés par le tribunal.

Dans la dernière vidéo présentée au jury, Nuttall et Korody sont seuls dans une chambre d’hôtel de Delta, au sud de Vancouver. Ils regardent la chaîne d’information télévisée CNN et discutent de leur plan.

On voit également John Nuttall qui dit à son épouse que les bulletins d’information diffuseront bientôt les détails de leur attaque, qui va «secouer le monde» («rock the world», dit-il).

Toujours dans la vidéo, Nuttall affirme qu’en lançant l’attaque, ils se positionnent comme étant Al-Qaïda Canada. Il dit que sa femme et lui sont des dormeurs qui se sont réveillés.

Selon la théorie de la Couronne, le couple, récemment converti à l’islam, s’est lui-même radicalisé et ne faisait partie d’aucun groupe terroriste.