Un détective ignorait tout des ennuis de Rob Ford lorsqu’il a visé son ami Lisi

TORONTO – Un agent d’infiltration a acheté de la marijuana fournie par Alexander Lisi, mais sans être conscient que ce dernier était visé par une enquête extraordinaire à propos d’une désormais célèbre vidéo ayant éclaboussé l’ancien maire de Toronto, Rob Ford.

Alors qu’il était contre-interrogé devant un tribunal ontarien, jeudi, le détective Ross Fernandes a indiqué que, de prime abord, sa cible avait été Jamshid Bahrami, le propriétaire d’une entreprise de nettoyage à sec.

Il a ajouté que, par la suite, il s’était intéressé à Alexander Lisi, un ami de Rob Ford qui jouait, parfois, les rôles de conducteur et de garde du corps pour lui.

Dans les conversations enregistrées ayant été entendues par la cour, il est possible d’entendre Ross Fernandes qui exerce de la pression sur Jamshid Bahrami pour qu’il l’aide à entrer en contact avec Alexander Lisi en prévision d’une transaction de drogue.

Cependant, ce dernier cherchait alors à se faire discret dans la foulée de la diffusion d’une vidéo qui aurait montré l’ex-maire en train de fumer du crack.

Finalement, le 1er octobre 2013, Jamshid Bahrami a invité Ross Fernandes, qui n’était alors plus un agent d’infiltration, à venir chercher «quelques chemises» ayant été vraisemblablement livrées par Alexander Lisi.

M. Fernandes, qui avait reçu l’ordre de l’escouade antidrogue de ne procéder à aucune arrestation, s’est déplacé jusqu’au commerce de Jamshid Bahrami et a accepté d’y acheter 115 grammes de marijuana.

Cependant, Alexander Lisi a refusé de se présenter pour conclure l’affaire.

Avant de repartir avec la marijuana, Ross Fernandes a demandé à Jamshid Bahrami combien de drogue Alexander Lisi pourrait lui fournir dans le futur. Jamshid Bahrami a rétorqué qu’il n’y avait pas réellement de limite.

Ce dernier a été épinglé en compagnie d’Alexander Lisi deux semaines plus tard.

Ross Fernandes n’a jamais rencontré ni parlé directement au second prévenu.

Laisser un commentaire
Les plus populaires