Un détenu américain a été arrêté au Canada près de la frontière à Lacolle

MANCHESTER, États-Unis – Les autorités de l’État du New Hampshire affirment avoir retrouvé deux prisonniers — l’un d’eux au Canada — qui avaient quitté une maison de transition de Manchester la semaine dernière.

Les deux détenus ont quitté la Maison Calumet pour aller travailler et ne sont jamais revenus.

Les autorités correctionnelles affirment que Charles Namiot, âgé de 43 ans, et Bruno Martin, âgé de 41 ans, allaient bientôt être admissibles à une libération conditionnelle et avaient donc été transférés dans cette maison de transition pour se trouver du travail, gagner de l’argent et effectuer un retour dans la communauté.

Le porte-parole Jeff Lyons a dit mardi que Bruno Martin a été arrêté dimanche par la patrouille de l’Agence des services frontaliers du Canada après avoir traversé la frontière près de Lacolle au Québec et du poste frontalier de Champlain dans l’État de New York.

Les autorités envisagent des options d’extradition.

Charles Namiot a été retrouvé à Manchester et est depuis détenu à la prison de Concord, au New Hampshire.

Il purge une peine de deux à huit ans pour vol armé et Bruno Martin a été emprisonné pour vol, avec une peine de deux à quatre ans.

Laisser un commentaire