Un dirigeable de Labatt qui avait disparu est retrouvé dans les arbres

SAINT-JEAN, N.-B. – Un dirigeable promotionnel de 21 mètres qui avait rompu ses amarres samedi dernier a été retrouvé dans le boisé d’une propriété privée au nord-est de Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick.

Les Brasseries Labatt ont indiqué, mardi, avoir retrouvé le dirigeable haut de deux étages qui s’était détaché de ses amarres samedi après-midi, alors qu’on tentait de le descendre en raison des forts vents.

Le porte-parole de la compagnie, Wade Keller, a indiqué que l’information fournie par un résidant avait permis de guider un petit avion privé vers le site de l’écrasement, où le dirigeable a été aperçu, partiellement dégonflé.

L’outil promotionnel rempli d’hélium ne transporte rien d’autre que des lumières.

Les contrôleurs à Moncton et Saint-Jean avaient été prévenus de la présence du dirigeable dans l’espace aérien de la région, et le ministère des Transports avait émis des avertissements aux pilotes dans le sud du Nouveau-Brunswick.