Un étudiant accusé d’avoir caché des pistolets à l’Université de Calgary

CALGARY – Un étudiant devra faire face à la justice après que des armes à feu eurent été trouvées cachées dans un plafond suspendu à l’Université de Calgary.

La police a révélé que ce sont des électriciens qui travaillaient dans le bâtiment abritant le département des sciences de la Terre qui ont trouvé le 27 août une boîte contenant deux pistolets semi-automatiques de calibre .45 non chargés.

La police de Calgary et les agents de sécurité du campus ont été informés de la découverte et les enquêteurs ont rapidement identifié une personne d’intérêt.

Le suspect, de même que d’autres personnes, ont été mis sous surveillance. Il a été déterminé qu’ils représentaient un risque minimal pour les autres étudiants et le personnel académique.

L’homme de 25 ans, dont l’identité n’a pas encore été révélée, a été arrêté et fait face à plusieurs accusations, dont possession non autorisée d’une arme à feu, possession d’arme dans un dessein dangereux, possession d’une arme à feu obtenue de façon criminelle et possession d’une arme dont le numéro de série a été altéré.