Un ex-soldat des Forces armées canadiennes condamné pour le meurtre de sa femme

OTTAWA – Un ancien combattant a été reconnu coupable de meurtre prémédité en lien avec la mort de sa femme.

Plusieurs médias ont rapporté que le jury avait rendu son verdict jeudi après une semaine de délibérations au terme d’un procès qui s’est déroulé à Ottawa.

Les avocats de Howard Richmond, âgé de 53 ans, avaient tenté de convaincre les jurés que leur client n’était pas criminellement responsable.

Richmond a admis avoir tué sa femme à coups de couteau et de tournevis, mais ses avocats ont fait valoir qu’il souffrait de stress post-traumatique.

La maladie a été diagnostiquée chez le vétéran en 2011. Il a servi en Bosnie et en Afghanistan.

Melissa Richmond, âgée de 28 ans, a été retrouvée sans vie près d’un ravin à l’été 2013 après que son mari eut signalé sa disparition aux autorités.

Les procureurs ont avancé que Richmond était fâché contre sa femme parce que celle-ci avait un amant.

Une condamnation pour meurtre au premier degré entraîne automatiquement une peine d’emprisonnement à vie sans possibilité de libération conditionnelle avant 25 ans.

Laisser un commentaire