Un garçon de 17 ans est accusé du meurtre d’un autre adolescent à Winnipeg

WINNIPEG – Un adolescent de 17 ans a été accusé de meurtre non prémédité après une querelle dans une école secondaire de Winnipeg qui s’est soldée par un décès.

Le garçon, qui ne peut être identifié en vertu de la Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents, est accusé d’avoir poignardé Brett Bourne, lui aussi âgé de 17 ans, sur l’heure du lunch, mardi.

L’attaque contre le jeune Bourne, un ancien élève, s’est produite près de l’entrée de l’école secondaire du quartier River Heights.

Selon la police, Brett Bourne avait un désaccord mineur avec un élève de 16 ans. Celui-ci a retraité, puis un autre élève est intervenu et a poignardé la victime.

Toujours selon la police, la dispute pourrait avoir tourné autour d’«une histoire de couple», possiblement en lien avec une fille. Aucun détail n’a cependant été donné.

D’autres questions sont également demeurées sans réponse, quant à savoir, notamment, si l’accusé avait apporté un couteau à l’école et, le cas échéant, depuis combien de temps.

«Le garçon de 17 ans qui a été accusé était évidemment en possession (de l’arme). D’où venait ce couteau, où il a été apporté par la suite et où il s’était trouvé, je ne peux donner ces détails et je n’ai pas l’information à ce moment», a expliqué l’agent Jason Michalyshen, jeudi.

«C’est certainement de l’information que nous tentons toujours d’analyser.»