Un homme accusé d’avoir foncé sur des voitures de police devant le QG à Winnipeg

WINNIPEG – Un homme de 24 ans soupçonné d’avoir foncé avec son camion sur des voitures de la police de Winnipeg garées devant le quartier général, lundi, fait maintenant face à une douzaine de chefs d’accusations.

Wayne Daniel Rennie est notamment accusé de deux chefs de voies de fait armées contre un policier, de méfait et de conduite dangereuse.

La police soutient que Rennie était furieux après avoir écopé, lundi matin, d’une contravention pour usage d’un téléphone cellulaire au volant, et qu’il aurait délibérément foncé avec son camion sur les véhicules de police, avant de prendre la fuite.

Les autorités allèguent que Rennie a ensuite roulé à contre-sens, en banlieue de Winnipeg, avant de se diriger vers une voiture où prenaient place deux policiers. Les agents ont dû réagir rapidement pour éviter le camion qui fonçait sur eux.

Rennie a finalement été arrêté près de Portage la Prairie, à environ 80 kilomètres à l’ouest de Winnipeg.

Il demeure incarcéré en attendant sa prochaine comparution.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie