Un homme arrêté à Montréal plaide coupable à des chefs reliés au terrorisme

MONTRÉAL – Un homme arrêté à l’aéroport Montréal-Trudeau et accusé en vertu de la section du Code criminel relative à l’«incitation à craindre des activités terroristes» a plaidé coupable, lundi.

Nejib Belhaj-Chtioui a écopé de 20 mois en prison. En tenant compte du temps déjà passé derrière les barreaux, il lui reste huit mois à purger.

Il a été mis en détention à son arrivée de la Tunisie, à l’aéroport Montréal-Trudeau, en décembre dernier.

Le juge Patrick Healy avait rejeté sa requête de libération sous caution, en janvier, au palais de justice de Montréal, ayant déterminé qu’il pouvait présenter une menace importante à la sécurité publique.

Il avait précédemment plaidé non coupable sous les deux chefs d’accusation: «transmettre des renseignements qui sont susceptibles de faire raisonnablement craindre que des activités terroristes sont ou seront menées», et commettre un acte qui pourrait le faire craindre.

Les autorités ont indiqué que les accusations étaient reliées à une publication en ligne de Belhaj-Chtioui il y a quelques années, mais n’ont pas voulu donner plus de détails.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie