Incendie mortel sur une réserve: Loon Lake a refusé de répondre à l’appel

LOON LAKE, Sask. – Les autorités d’un village de la Saskatchewan ont défendu leur décision de ne pas envoyer des pompiers volontaires combattre un incendie ayant tué deux enfants sur une réserve autochtone.

Un garçon de 2 ans et sa soeur de 18 mois ont péri dans l’incendie de leur domicile survenu mardi matin à Makwa Sahgaiehcan. La grand-mère est parvenue à se sauver des flammes mais les enfants, qui ont été transportés à l’extérieur de la maison par leur père, sont morts sur les lieux.

Il n’y avait aucun pompier sur place.

Dans une lettre transmise le 30 janvier aux autorités de la réserve, le service des incendies de Loon Lake annonçait qu’il ne viendrait pas éteindre de feux tant et aussi longtemps que le compte n’aura pas été entièrement payé.

Une administratrice du village, Laurie Lehoux, a indiqué que la réserve avait signé un contrat dans lequel elle s’engageait à verser annuellement 5000 $ en plus de frais additionnels pour chaque incendie. En octobre 2012, le chef de la réserve, Richard Ben a informé le village qu’il annulait le contrat et souhaitait payer au cas par cas.

La réserve a payé sa facture en 2013 mais a cessé de le faire au printemps suivant, a ajouté Mme Lehoux.

De leur côté, le chef de la réserve et son directeur financier ont affirmé, mardi, qu’ils ignoraient que le service de pompier de Leon Lake ne répondait plus aux appels provenant de chez eux.

La controverse a jeté l’émoi dans la région.

La GRC a annoncé qu’elle avait arrêté un homme qui aurait proféré des menaces sur Facebook à l’endroit du maire et chef de pompiers volontaires de Loon Lake, Larry Heon. Celui-ci avait confirmé qu’il n’avait pas déclenché d’alerte même s’il avait reçu un appel d’urgence.

Le cabinet du ministre fédéral des Affaires autochtones, Bernard Valcourt, a dit que la réserve avait reçu une subvention de 40 000 $ pour payer les frais d’un service d’incendie. Selon les dossiers du ministère, Makwa Sahgaiehcan avait déjà une caserne et un camion de pompiers.