Un homme est accusé d’avoir incité des citoyens à lancer des oeufs sur Rob Ford

TORONTO – Un homme de Toronto a été formellement accusé d’avoir incité des citoyens à lancer de la nourriture sur le maire Rob Ford lors d’une fête tenue dans un parc de la ville.

C’est jeudi dernier que la police a été informée qu’un message circulait sur Internet incitant des détracteurs du maire de Toronto à se rendre, le lendemain, au «Ford Fest», un événement qui se tient annuellement.

L’auteur allégué du message avait indiqué qu’il comptait offrir gracieusement de la bière à quiconque jetterait des oeufs ou des tomates à M. Ford.

La police a révélé que Dilaz Rajwani, âgé de 37 ans, s’est rendu par lui-même à la police vendredi après-midi et a été accusé d’incitation à commettre un acte criminel.

Il devrait comparaître au tribunal le 3 septembre.

Des centaines de supporters, et quelques protestataires, se sont présentés à la fête vendredi soir. Le maire a serré des mains, pris de photos et signé des autographes.

Depuis le mois de novembre, le rôle de Rob Ford à titre de maire de la plus grande ville canadienne n’est plus que symbolique. Le conseil de la ville l’a dépouillé de la plupart de ses pouvoirs après qu’il eût admis avoir consommé de la drogue.

Rob Ford a passé près de deux mois en cure de désintoxication plus tôt cette année pour mettre fin à ses problèmes de dépendance.