Un jeune du Soudan du Sud poursuit le ministère de l’enfance de la C.-B.

VANCOUVER – Un adolescent réfugié du Soudan du Sud poursuit le ministère du Développement de l’enfance et de la famille de la Colombie-Britannique alléguant qu’il a été détenu en isolement pendant quatre mois.

Le jeune, identifié dans les documents de la cour avec les initiales K.C., a déposé une plainte au civil à la Cour suprême de la Colombie-Britannique. Il a clamé que ses droits avaient été violés lors de son séjour au Centre jeunesse de détention de Burnaby.

Il a raconté, selon les documents, avoir eu une altercation avec un agent de correction. Le ministère l’aurait alors gardé en détention seul pendant une période autorisée de 72 heures avant de le transférer dans une autre unité. Le personnel a dégagé une unité entière, enlevé des meubles et placé K.C. seul à l’intérieur, indiquent les documents.

K.C. a soutenu y avoir été isolé du 4 novembre 2014 au 17 mars 2015. Il était alors âgé de 17 ans.

Son avocat Chris Terepocki a dit que le jeune était venu au Canada en tant que réfugié, il y a cinq ans, mais était détenu depuis octobre 2014 en raison d’allégations de meurtre et de tentative de meurtre.

Le porte-parole du ministère Bill Anderson ne voulait pas commenter ce dossier puisqu’il est présentement devant les tribunaux. Il a cependant précisé que les mesures d’isolement ne sont faites que dans de très rares circonstances.

Laisser un commentaire