Un Ontarien aurait avoué avoir tué une prostituée à Londres en 1946

TORONTO – Un journal britannique affirme qu’un homme de 91 ans résidant en Ontario a avoué avoir tué une prostituée à Londres en 1946.

Le journal The Sun indique que des détectives se sont rendus au Canada pour questionner l’homme, qui aurait identifié sur une photo sa présumée victime, Margaret Cook, â l’âge de 26 ans.

Le Sun signale que le service des procureurs de la Couronne a réclamé formellement son extradition, tout en ajoutant que les responsables canadiens étudiaient encore la demande.

Margaret Cook avait été atteinte par balle à la poitrine à l’extérieur d’un bar. Selon ce qu’écrit le journal, l’homme a dit aux enquêteurs avoir tiré en sa direction après qu’elle lui eut soutiré de l’argent sournoisement et qu’elle eut répondu à ses récriminations avec grossièreté.

Le Sun affirme que l’homme s’est installé au Canada en 1951, ayant élevé une famille en Ontario et ayant obtenu la citoyenneté canadienne.

L’homme — dont l’identité n’est pas dévoilée — aurait décidé de passer aux aveux après avoir été diagnostiqué du cancer de la peau il y a deux ans.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie