Un organisme d’aide aux itinérants de Victoria reçoit un héritage inattendu

VICTORIA – Un homme de 60 ans, qui a perdu la vie dans un accident de voiture le mois dernier, a légué sa demeure d’une valeur de près de 400 000 $ à une organisation de Victoria venant en aide aux itinérants.

Carl Young, originaire de Saanich en Colombie-Britannique, a péri quand le camion à bord duquel il prenait place s’est écrasé contre des arbres, le 21 mars.

Ce sont les parents du sexagénaire qui lui avaient transmis le bungalow en héritage.

L’homme ne s’était jamais marié, n’avait pas eu d’enfant et il recevait une pension d’invalidité au moment de sa mort.

Selon Alan Rycroft, de la société sans but lucratif Cool-Aid, M. Young avait mentionné, il y a environ 18 mois, qu’il tenait à ce que sa propriété revienne à cet organisme qui gère des refuges pour sans-abri et des lieux d’hébergement pour les personnes à faible revenu.

Pour le moment, personne n’habite dans l’ancien domicile du défunt.

Par contre, le personnel de Cool-Aid a déjà nettoyé la résidence, dont la valeur est estimée à 392 100 $.

M. Rycroft souligne qu’un petit prêt hypothécaire doit toujours être remboursé, mais il précise qu’une fois que la demeure aura été vendue, l’organisme devrait recevoir un don se situant dans les six chiffres.

«Même s’il n’avait pas grand-chose, il aura su faire une différence», a déclaré Alan Rycroft en parlant du disparu.

«Une des leçons que Carl peut nous enseigner, c’est que nous avons tous quelque chose à offrir», a-t-il ajouté.