Un pasteur de Toronto a été arrêté en Corée du Nord

MISSISSAUGA, Ont. – Le gouvernement canadien a confirmé qu’un pasteur de Toronto est détenu en Corée du Nord, a affirmé jeudi la famille de l’homme.

Les autorités canadiennes ont dit à la famille du révérend Hyeon Soo Lim que le gouvernement nord-coréen leur avait confirmé sa détention. La porte-parole de la famille et de l’église presbytérienne coréenne Light à Toronto, Lisa Pak, a indiqué qu’il fera face à des accusations mais elle ignore encore lesquelles.

M. Lim devait rentrer d’un voyage humanitaire en Corée du Nord il y a plus d’un mois. On n’a pas reçu de ses nouvelles depuis son départ le 31 janvier. Le révérend apporte son aide à un centre de soins, une garderie et un orphelinat, a affirmé Mme Pak.

Le voyage était humanitaire et aucunement politique, a-t-elle ajouté. M. Lim, âgé de 60 ans, a fait plus de 100 voyages pour des missions humanitaires en Corée du Nord.

La famille et la paroisse demandent aux Canadiens et à la communauté internationale de prier pour sa libération et son retour à la maison en toute sécurité.

Rob Nicholson, le ministre canadien des Affaires étrangères, a déclaré jeudi que «les Canadiens ne devraient jamais voyager en Corée du Nord, quelles que soient les circonstances». Il a ajouté que des officiers des services consulaires sont en contact avec les membres de la famille et leur offrent de l’aide.

Il avertit toutefois que puisque le Canada «n’a pas de représentation diplomatique en Corée du Nord, la capacité des services canadiens d’offrir de l’aide consulaire est limitée».

Le pasteur a une femme et un fils de 32 ans, a dit Mme Pak qui affirme «qu’ils vont aussi bien que possible».

«Je crois que maintenant qu’il y a des nouvelles, il y a un soulagement, mais c’est maintenant un type de fardeau différent», a-t-elle précisé.

Laisser un commentaire